The news is by your side.
ban-enicem

Maison centrale : Mohamed Sidy Diallo, le cerveau des kidnappings en Guinée s’est évadé à Conakry

1 013

Considéré comme le cerveau des kidnappings en Guinée, Mohamed Sidy Diallo s’est évadé dimanche de la maison centrale de Conakry, où il était détenu en compagnie d’autres complices.

Plusieurs fois cité dans l’enlèvement de l’homme d’affaires, Elhad Doura qui a fini par trouver la mort dans les mains de ses ravisseurs, Sidy Diallo a été arrêté en avril dernier après des mois de recherche par les forces de sécurité du pays.

Il est également considéré comme le cerveau du kidnapping d’un autre homme d’affaires, Thierno Mamadou Dansoko qui a été finalement libéré grâce à l’implication de la police guinéenne.

Pendant que les autorités judicaires s’apprêtaient à à ouvrir le procès de Sidy Diallo, la nouvelle de son évasion s’est propagée dans la capitale comme une trainée de poudre au grand dam des parents de ses victimes qui ne cessaient de réclamer justice.

Cette évasion d’un des grands détenus considérés comme les plus dangereux relance la problématique de la sécurité dans les établissements carcéraux du pays, où les détenus sont accessibles par tous, avec parfois des accès aux réseaux sociaux avec la complicité des gardes pénitentiaires.

Selon une source proche de la police nationale, les complices présumés de Mohamed Sidy Diallo seront présentés à la direction centrale de la police judiciaire (DPJ), lundi à la presse, dans le cadre de l’enquête ouverte sur l’évasion du désormais ex-détenu de la maison centrale de Conakry.

Une façon de dire que cette affaire est loin de connaitre son épilogue.

 

Mohamed Sylla

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français