The news is by your side.
ban-enicem

Evasion de Sidy Diallo : Six complices présumés suspendus de leurs fonctions et déposés à la DPJ

707

Vingt-quatre heures après son évasion de la maison centrale de Conakry, Sidy Mohamed Diallo continue toujours de défrayer. Et pour cause !

La direction nationale de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion a publié lundi, un communiqué suspendant six responsables de la maison centrale de Conakry, considérés comme complices de l‘évasion de Sidy Mohamed Diallo, le cerveau présumé des kidnappings dans la capitale guinéenne.

Les quatre responsables pénitentiaires sont : le régisseur, le colonel Soriba Bangoura, son adjoint, Amadou Bo Keita, le gardien-chef, Kerfalla Diaby.

Quant à Zackaria Savané et Malick Cissé, respectivement chef de section et agent de garde, ils ont pris la fuite.

Selon le communiqué, ‘’placé sous mandat de dépôt depuis le 29 Avril 2021 par le TPI de Dixinn pour les faits qualifiés de « séquestration, enlèvement et usage d’arme », Sidy Mohamed Diallo, a été isolé à cause de sa dangerosité dans une cellule hautement sécurisée qui est contiguë au poste du gardien chef’’.

Dès l’annonce de la nouvelle de son évasion dans la nuit de samedi à dimanche, indique le communiqué, l’Administration pénitentiaire a immédiatement ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de l’évasion de Sidy Diallo.

« La DPJ a été requise par le ministère de la Justice pour faire des investigations préliminaires sur les lieux. Les constats ont révélé qu’il n’y a pas eu effraction ni au niveau des cadenas ni au niveau du plafond à l’intérieur de la cellule. Ce qui laisse à penser que le fugitif a bénéficié d’une certaine complicité au sein de l’équipe de garde », précise-t-il.

L’enquête a conduit à situer les responsabilités qui ont abouti aux sanctions infligées aux complices présumés.

 

Mohamed Sylla

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français