The news is by your side.
ban-enicem

Bano Barry aux candidats : « Les groupes WhatsApp et autres ne marcheront pas cette année. »

636

Le ministre de l’Education nationale, le Dr. Alpha Amadou Bano Barry a mis en garde jeudi les candidats aux examens nationaux qui souhaiteraient aborder les différentes épreuves par des fraudes massives avec la complicité des surveillants.

« Cette année, nous voulons des examens sans fraude, des examens qui ne souffrent d’aucune contestation tant par l’absence des fuites des sujets, mais aussi celle de la fraude avec des téléphones dans les salles d’examen, d’infiltration des copies dans les centres de secrétariat et de correction et par le caractère professionnel des corrections, l’éthique des notes saisies conformes à celles qui proviennent des copies (…). », a-t-il déclaré lors de l’atelier préparatoire des examens 2021, invitant les enseignants qui seront choisis comme surveillants d’être responsables.

Il a insisté sur la responsabilité des surveillants pour permettre au corps enseignant de redorer son blason.

« Votre responsabilité est engagée lors que vous planifiez, supervisez, favorisez et laissez faire la fraude. Il ne faut pas compromettre notre avenir, tacher nos habits d’enseignants, souiller notre corps de métier. », a-t-il rappelé.

Bano Barry a rappelé que cette année sera une année particulière à cause des dispositions prises pour mettre en déroute toute tentative de fraudes pendant les examens nationaux.

« Comptez sur vous-mêmes. Cette année, les groupes WhatsApp et autres ne marcheront pas. Il ne faut pas laisser quelqu’un venir composer pour vous. Car, si cela arrivait, c’est celui qui a composé, qui s’installera l’année prochaine en classe à votre place, mais pas vous (…) », a-t-il averti.

Kadiatou N’Diaye

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français