The news is by your side.
ban-enicem

Cherif Bah, Ousmane Gaoual Diallo, Cellou Baldé et Abdoulaye Bah bénéficient d’une « liberté conditionnelle’’

752

Hospitalisés depuis des jours au CHU Ignace Deen de Conakry, quatre responsables de l’UFDG de Cellou Dalein Diallo viennent de bénéficier d’une liberté conditionnelle pour raison de santé.

Il s’agit de Cherif Bah, Ousmane Gaoual, Cellou Baldé et Abdoulaye Bah, tous membres du bureau exécutif de l’UFDG, selon un communiqué lu à la télévision nationale.

Selon ce communiqué signé par le directeur de l’administration pénitentiaire, « ces quatre prévenus bénéficient d’un régime de liberté semi surveillée assorti des obligations comme poursuivre les traitements prescrits par leurs médecins personnels, déférer à toute réquisition de l’administration pénitentiaire, ne pas sortir de Conakry sans autorisation préalable de l’administration pénitentiaire. Toute violation des obligations liées à ce régime entraînera de plein droit sa révocation ».

Les quatre responsables de l’UFDG, détenus depuis des mois à la maison centrale de Conakry, sont poursuivis pour ‘’détention et fabrication d’armes légères, association de malfaiteurs, troubles à l’ordre public, pillage et destruction, participation à un attroupement, de propos incitants à la violence’’.

 

Mohamed Sylla

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français