The news is by your side.
ban-enicem

Viol sur mineure à Kindia : L’accusé, un commandant en service au camp Kémébourama déjà à la prison civile  

359

Un officier du grade commandant, en service au camp Kemebourema de Kindia, a été déféré mardi 9 février 2021, à la prison civile de Kindia. L’officier est accusé de viol sur mineure de 13 ans. L’acte s’est déroulé le dimanche dernier à Koliady 1, secteur Texas, dans la Commune urbaine, aux environs de 20 heures.

Fatoumata Soumah, mère de la victime, explique : « Nous sommes dans le même quartier que ce militaire. Mais il venait chaque fois chez moi pour acheter le pain. Quand il vient, il dit qu’il veut du pain. Le moment de lui donner le morceau du pain, il sort et s’en va. Il dit de donner le morceau à ta fille pour me le ramener. C’est comme ça il a pu violer et abuser d’elle dans sa chambre. Le dimanche passé, il a essayé la même chose. C’est ainsi ma fille est venue me le dire. Aussitôt je l’ai envoyée à l’hôpital régional de Kindia chez le médecin légiste. Il l’a regardée. Ce dernier m’a dit qu’elle était déviergée longtemps. Et ce n’est pas la première fois qu’il couche avec la fille. On lui a prescrit les médicaments qu’elle est en train de prendre pour se traiter »

Fatoumata Soumah, très en colère, ajoute : « Après le diagnostic, je l’ai envoyée à la Gendarmerie Départementale de Kindia pour son audition. Mais je suis déçue par le comportement d’un agent de la Gendarmerie départementale qui m’a demandé de lui donner 500 000 francs guinéens afin de satisfaire ma requête. Au lieu de me m’aider, il a voulu mettre le commandant à l’abri de cette affaire, en me disant ‘’allez-y à la maison, patienter’’. Mais ne nous appelez pas, attendez qu’on vous appelle. Ainsi, quelqu’un m’a dit qu’il y’a un bureau qui s’occupe de ce genre de situation ici à Kindia. Allez là-bas. C’est grâce à eux qu’on a engagé des démarches jusqu’à ce que le commandant en question arrive à la prison civile de Kindia, où il attend son procès ».

Kindia Rachid Camara pour ConakryInfos.com

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français