The news is by your side.
ban-enicem

Université de Kindia : ça grève peu à la Fac des Lettres

520

A la faculté des Langues et Lettres de l’Université de Kindia, certains étudiants sont évalués ce vendredi 22 janvier 2021. Malgré le mot d’ordre de grève de 4 jours lancé par le Syndicat national autonome de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique. On se rappelle, la structure syndicale de l’Enseignement supérieur a invité les travailleurs des ISE / CRS à observer un arrêt de travail de quatre jours à compter de ce vendredi 22 janvier.

Dans une interview accordée à Conakry infos, ce vendredi 22 janvier, Mohamed Kaba, Vice-doyen chargé des études, explique : « Moi, en tant que responsable de la Faculté, je n’ai pas entendu parler de la grève, ni reçu un écrit appelant à la grève. Je l’ai appris à travers les réseaux sociaux et les écrans de la télévision nationale. Ce matin, je suis venu visiter les salles de classes. Mais elles étaient vides. »

Poursuivant, le Vice-doyen confie : « Chez moi, il y’a déjà des professeurs qui sont en évaluation à l’étage. Par contre dans certaines classes, ça n’a pas étudié. Puisque je n’ai pas le document, je ne peux pas me prononcer sur cette plateforme revendicative. Si un document officiel m’avait été adressé, je saurais de quoi il s’agit. Mais je sais qu’à même que la question des primes est souvent évoquée. Et ça c’est à travers la causerie. »

Rencontré, André Kolie, étudiant au Département Géographie regrette la situation : « On ne va pas étudier cette année encore. Comment serons-nous les futurs cadres ce pays où chaque année, les cours sont perturbés », s’interroge-t-il

Selon le constat, plusieurs salles de classes étaient vides par manque de professeurs qui respectent et suivent le mot d’ordre de grève lancé par leurs responsables syndicaux.

Kindia Rachid Camara pour ConakryInfos.com

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français