The news is by your side.
ban-enicem

KINDIA : 5 membres de la Direction environnement du projet Souapiti mis en otage à la Cité de Siraforet

157

Une mission de la Direction environnement du projet Souapiti composée de 5 membres en charge des indemnisations a été mise en otage ce mercredi 6 janvier 2021 à la villa communautaire du site de Siraforet par les populations déplacées, réinstallées au district de Tatagui, dans la commune urbaine de Kindia.

L’équipe de François est accusée d’avoir donné des montants qui ne correspondent pas à ceux qui devaient être donnés pour payer les arbres fruitiers recensés.

Quelques 30 minutes après leur mise en liberté, Mohamed Lamine Ndeye Sylla, président du Comité local de suivi du site de Siraforet, s’est expliqué au micro de ConakryInfos : « En réalité, c’est un malentendu entre les communautés et la Direction environnement du projet Souapiti, qui est lié au payement de leur indemnité des arbres fruitiers et les structures annexes aussi. Il y a eu incompréhension ! Les bénéficiaires qui sont les communautés déplacées venus de Maleya, Konkoure, dans la Sous-préfecture de Bangouyah, accusent la mission d’avoir avancé des chiffres contraires à ceux qu’ils ont. Donc, la paie n’a pas eu lieu. Et la mission s’est retournée », a -t-il confié.

Et de poursuivre : « Nous n’avons aucune donnée du recensement qu’ils ont fait. Or, il faut qu’on ait ces données afin qu’on puisse les comparer, faire des propositions de solutions à l’amiable qui puissent arranger ces deux parties. Mais la direction refuse. »

Quant à Aboubacar Camara, un autre citoyen interrogé sur ce problème, il a déclaré : « On n’a pas été informé de leur arrivée sauf ce matin. Depuis qu’on a reçu les clefs au mois de septembre jusqu’ici on n’a rien eu comme vivres. Il faut qu’on extraie de graviers, qu’on le vende pour s’acheter un sac du riz. Jusqu’à présent notre mosquée n’est pas finie d’être construire .Nous sommes obligés de prier à la maison. Faute de mosquée.

Kindia Rachid Camara pour ConakryInfos.com

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français