The news is by your side.
ban-enicem

Sékou Keita de la justice : « les gens veulent profiter de la mort de M Ibrahima Sow »

452

Alors que la famille d’Ibrahima Sow, décédé en détention mardi, continu de soutenir que leur père est victime de torture, le porte-parole du département de la justice, Sékou Keita déclare que le vieil homme est plutôt mort du diabète. Lisez !

« À notre grande surprise, le dimanche, on a constaté que le diabète était très élevé. Comme nous sommes en collaboration avec l’ensemble du personnel de l’administration pénitentiaire ainsi que sa famille on a transporté directement Monsieur Ibrahima Sow à l’hôpital national Ignace Deen. Une fois là-bas, il a été contrôlé et admis aux urgences de premiers soins. Le lundi, on nous a appelés pour nous informer qu’il a rendu l’âme. Personne n’est torturé.  C’est un faux débat !

Le jour que le mandat de dépôt a été fait, c’est ce jour même qu’un prélèvement a été effectué sur lui et le test a prouvé qu’il était atteint de Diabète. Il n’a pas fait une seule journée à la maison sans être dépisté. Le covid19 a même été trouvé dans son sang. La famille veut dire qu’elle n’était pas informée, tout le monde était informé. Le certificat médical en fait foi.

Le problème est que les gens veulent profiter de la mort du monsieur. Il est mort suite au diabète. Le dépistage des détenus au sein de la maison centrale relève du service spécifique du ministère de la justice à travers l’administration pénitentiaire. Donc ne confondons pas les choses.

 

Ali Mohamed Nasterlin

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français