The news is by your side.
ban-enicem

Alpha à Siguiri : « Je ne veux pas laisser ce pays dans les mains des pilleurs. »

58

Le président Alpha Condé, candidat à sa propre succession, s’est rendu mardi dans la préfecture de Siguiri, au nord-est de la Guinée, où il était en campagne pour le scrutin présidentiel du 18 octobre prochain.

Devant ses militants fortement mobilisés à la Place des Martyrs, Alpha Condé a justifié ses débuts de campagne électorale par visioconférence avant d’entamer des campagnes de terrain.

« Je suis venu à Siguiri pour montrer à la jeunesse guinéenne que nous sommes en plein dans la révolution industrielle. C’est la raison pour laquelle je suis resté à Conakry pour communiquer avec vous. Mais, ils sont venus vous dire que si je ne suis pas venu, c’est parce que je suis souffrant et que je suis vieillissant. Alors, me voilà donc devant vous ! (…) », a-t-il déclaré.

En outre, le Chef de l’Etat sortant a fait un exposé sur la nouvelle Constitution qui accorde une place de choix aux femmes et aux jeunes.

« La nouvelle Constitution est faite d’abord pour les femmes et les jeunes, et surtout qu’elle prévoit la parité. Tout ce que les hommes peuvent faire, les femmes peuvent le faire. Je suis le candidat des femmes. La preuve, ce sont elles qui ont même payé ma caution pour la candidature. Nous voulons avant 2023 créer 200 mille jeunes entrepreneurs. Il faut que nous comprenions que le RPG est une famille. Rappelez-vous que ce sont les militants qui disent RPC qui m’ont porté à la tête de la magistrature suprême. C’est pourquoi, j’ai dit que si vous voulez que je sois candidat, il va falloir que le parti soit comme avant. Conté a dit ici que vous êtes pour Alpha, ‘’je ne mettrai aucun projet de développement chez vous’’. Vous l’avez accepté. Pendant 20 ans, vous êtes restés RPG. Ce ne sont pas des pilleurs qui peuvent vous embarquer (…) », a indiqué le président Alpha Condé.

Kadiatou N’diaye

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français