The news is by your side.
ban-enicem

Présidentielle : des vendeuses de Matoto privées de leurs places pour n’avoir pas participé au meeting d’Alpha Condé !

847

Pour avoir refusé de prendre part au meeting du président de la République, samedi dernier, plusieurs femmes du marché de Matoto ont perdu leurs places. Parmi elles, Aminata Diallo, vendeuse de poissons. Elle témoigne …

« Avant le meeting, le responsable du marché, Mengué, a envoyé des tissus et des wax pour qu’on les confectionne afin d’accueillir le Président au stade de kabinet Kouyaté. Aujourd’hui, nous payons le prix d’avoir refusé de prendre ces tissus et d’y aller. On est nombreuses à avoir perdue nos places.  Les vendeuses du piment installés de l’autre côté, sont, elles aussi, privées de leurs places habituelles. Ce qui est touchant, c’est qu’ils donnent ces places à d’autres personnes. Or, chaque jour, nous payons chacune 5000gnf comme taxe. Moi personnellement, je suis allée voir Mengué pour négocier parce que c’est là où je gagne ma vie. Je suis étudiante, je fais cette petite activité pour mes petits besoins. Quand je suis allée le voir, il m’a dit qu’il avait prévenu que toute vendeuse qui refuserait de prendre ces tissus, allait en subir les conséquences. J’ai même une amie qui s’est fait tabasser parce qu’t elle a voulu insisté. Et d’habitude, si une vendeuse perd sa place ici, pour la récupérer, elle doit payer 500.000 GNF. »

 

Ali Mohamed Nasterlin

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français