The news is by your side.
ban-enicem

SECURITE : de nouvelles mesures dans les services de surveillance et gardiennage

60

Désormais, il faut obligatoirement avoir des compétences requises pour exercer le métier d’agent de sécurité en guinée…La décision est prise par le département de la Sécurité à travers un arrêté. Objectif : réglementer les activités portant sur la sécurité privée.  A date, plus de 460 entreprises exerçant dans le secteur sont listées. Lesquelles emploient près de 30.000 agents.

 

Depuis 1998, selon l’arrêté du département, la réglementation sur la sécurité privée visait trois types d’activités : surveillance et gardiennage, transport de fonds et protection de personne. « Ce cadre juridique à minima a tout de même permis le développement de la sécurité privée dans notre pays dont les enjeux et l’environnement ont considérablement évolué en 22 ans », indiqué le département. Qui déplore : « ces entreprises et recrutés pêle-mêle, passaient aisément à travers les mailles du contrôle de compétence et de moralité ».

A présent, en raison du contexte sécuritaire national et sous régional, le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile a pris la résolution d’engager un contrôle accru des activités de sécurité privée. Ce contrôle, précise le département, commence par les modalités de création des entités jusqu’à l’exécution des prestations en passant par le recrutement et la formation des agents.

 

ALD

662826228

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français