The news is by your side.
ban-enicem

GESTION DES ORDURES : un pas en avant

82

Une légère amélioration de la gestion des ordures dans des quartiers de Conakry se fait ressentir. Cet état de fait résulte de l’engagement de la société Albayrak, chargée de l’assainissement de la capitale guinéenne depuis un certain temps. En dépit de quelques imperfections, en effet, la satisfaction est visible sur plusieurs fronts.

« Il y a eu beaucoup d’amélioration dans le processus de ramassage des ordures à Conakry », reconnait Yaya Diallo, citoyen de la banlieue. Il y quelques mois, dit-il, il était obligé de dépenser un minimum de 10 milles GNF par semaine avec les PME : « actuellement, je ne dépense plus rien !  Chaque fois, je dépose moi-même mes ordures dans les poubelles installées au bord de la route. »

Rencontrer dans le quartier hamdallaye, Ibrahima Sory bah admet : « d’habitude, après la pluie, les rues sont jonchées d’ordures. Mais cela commence à changer. »

Sollicité, Albayrak, entreprise Turque en charge de l’opération d’assainissement de la ville dit disposer d’outils nécessaires pour rendre Conakry propre. « Nous avons nos camions qui circulent 24h/24. Nous avons des balayeuses et des conteneurs de 20 mètres cubes qui sont placés dans des endroits considérés comme des points noirs. On a aussi des poubelles à chaque carrefour. », explique Canan Shabaz, directrice de communication de la société. Selon elle, les camions de ramassage passent au moins 3 fois par jour pour vider les poubelles. Dans la foulée, elle invite les citoyens à la collaboration : « des points de regroupements des ordures sont un peu partout.

A Lama D

662826228.

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français