The news is by your side.
ban-enicem

Cellou Dalein Diallo fixe ses conditions pour participer aux élections présidentielles d’octobre 2020.

178

A travers un communiqué, la commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a propose la date du 18 octobre pour la tenue des élections présidentielles en Guinée. Cette annonce a suscité des réactions et assez de commentaires au sein de la classe  politique guinéenne.

Sur RFI, le président de l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG)  a fixé les conditions de participation de son parti aux élections présidentielles d’octobre prochain.

Pour participer aux prochaines élections présidentielles, Cellou Dalein Diallo indique qu’il y a quelques préalables et non des moindres à remplir.

«Nous avons déjà une question préjudicielle. Nous n’acceptons pas la constitution et nous ne reconnaissons pas le parlement » a déclaré Cellou Dalein Diallo.

L’ancien chef de file de l’opposition guinéenne exige l’annulation du double scrutin législatif et référendaire du 22 mars dernier et l’assainissement du fichier électoral qui, selon lui a été tripatouillé à plusieurs reprises.

Le président de l’UFDG a exprimé sa volonté de participer aux prochaines élections présidentielles mais il exige aussi que les conditions d’un scrutin juste, transparent et inclusif soient remplies.

Sadio Bah

625016669

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français