The news is by your side.
ban-enicem

Ahmed Tidiane Sylla de l’UFR : «Ils ne sont d’aucune structure du parti»

52

Ces démissions annoncées à l’Union des Forces Républicaines n’en sont pas une, selon le responsable de la cellule de communication  du parti. Contacté par conakryinfos.com, Ahmed Tidiane Sylla, soutient  que les jeunes qui se sont faits passer pour des membres du parti n’appartiennent à aucune structure de la formation politique dirigée par Sidya Touré. Il affirme par la même occasion que ces jeunes sont des proches du démissionnaire  Badra Koné. L’autre argument placé par l’UFR, c’est que  le président Alpha Condé est en train de dépenser de l’argent pour débaucher des militants chez son ancien Haut représentant.

« Ce sont des jeunes thugs que nous n’avons jamais connus au sein du parti. Certainement ce sont des jeunes qui sont autour de Badra Koné. Paraît-il ses gardes du corps et sa servante.  Ils ne sont pas du parti, mais on sait qu’aujourd’hui se dire ancien militant de l’UFR fait beaucoup d’argent. Ils ne sont d’aucune structure de l’UFR » réagit en substance Ahmed Tidiane Sylla, chargé de communication du parti

.Ce membre du bureau politique national du parti de l’ancien premier ministre  Sidya Touré estime que ces jeunes se réclament de l’UFR puis annoncent leur départ pour des raisons  financières pas plus. Il accuse le parti au pouvoir d’être derrière ces manipulations.

« Vous savez se réclamer démissionnaire de l’UFR fait beaucoup d’argent auprès du pouvoir en place. Alpha s’est fixé pour seul objectif aujourd’hui de détruite l’UFR parce que Sidya Touré reste son seul cauchemar. Il est prêt à investir des milliards pour cela au lieu de développer le pays. C’est la période de vache maigre… » se moque-t-il.

A ceux  qui estiment que le président Alpha Condé n’a toujours pas digéré la démission de Sidya Touré du poste de Haute Représentant et qu’il est en train de lui en  faire subir les conséquences, Ahmed Tidiane Sylla envoie un message on ne peut plus clair

« Cette question na pas de sens. Nous à l’UFR nous continuons à travailler, à remobiliser nos troupes et à préparer la manifestation du 8 juillet et surtout  la présidentielle à venir qui se tiendra sans Alpha Condé avec un fichier propre » déclare Sylla.

Face à cette situation peu embarrassante liée ces « démissions » de militants, l’UFR dit être plus que jamais serein et plus que jamais fort
« Ils ne sont même pas du parti. Badra est venu seul, il est parti seul. Son intérimaire Ousmane Tolo a repris le flambeau  et est déjà en tournée  dans les  fédérations de Conakry… » rassure  Amed Tidiane Sylla, responsable de la communication de l’UFR .

 

 Mamoudou Diallo
00224-621-65-15-73
Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français