The news is by your side.
ban-enicem
bann cote
bann cote

Maire de Kindia : « Quiconque sera appréhendé sans masque paiera 500.000 GNF comme amende »

Face à la flambée des cas positifs dans la commune urbaine de Kindia, le maire Momodouba Bangoura a menacé jeudi, d’infliger une lourde amende aux personnes qui refuseraient de porter des masques et bavettes.

2 651

Dans une interview accordée à la presse ce jeudi 4 juin 2020  dans la salle de réunion du bloc administratif de la préfecture de Kindia a déclaré :

« Ça nous fait honte que Kindia soit la deuxième ville la plus touchée après la capitale Conakry avec un chiffre record de 52 cas confirmés positifs dans ma commune urbaine. Pourquoi nous sommes aujourd’hui à tel niveau sans compter les contacts ? », s’est-il interrogé.

« On a ordonné à la police communale, la gendarmerie et la police nationale de sévir contre ceux qui ne vont pas respecter les mesures sanitaires contre le Covid-19. Quiconque sera appréhendé sans masque ou bavette en ville au grand marché de Kindia et dans les rues par les unités des forces des sécurité, sera contraint de payer une amende de 500 000 francs guinéens. Il n’y a pas de tolérance. Tu persistes, on t’envoie en prison. On a dit 30 000 GNF. Mais les récalcitrants subiront la loi en vigueur. Le port des masques est obligatoire. Ce montant rentrera au trésor public. Il faut pénaliser les réticents à payer 500 000 GNF. Nous sommes dans une phase critique. Donc, nous devons observer la rigueur tout en prenant des mesures barrières afin de rompre la chaine de transmission. », a-t-il martelé.

Rachid Camara

Depuis Kindia pour ConakryInfos.com

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français