The news is by your side.
ban-enicem
bann cote
bann cote

Crise politique en guinée: la CEDEAO tente de désamorcer

46

Une délégation de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de L’Ouest a rencontré des représentants du parti au pouvoir ce lundi 17 février au siège de sa représentation sis à Dixinn.

La délégation conduite par Francis Béhanzin, commissaire aux affaires politiques, paix et sécurité a eu environs 2heures d’échanges avec les représentants du pouvoir en place.

Au sortir de cette rencontre qui a porté sur la crise politique actuelle, la mouvance présidentielle s’est abstenue de tout commentaire sur le contenu des échanges.

Cependant, la délégation gouvernementale a tout de même réitéré sa détermination et son engagement à aller aux élections le 1er mars prochain.

« La rencontre s’est très bien passée entre la mouvance et la délégation de la CEDEAO. On s’est dit ce qu’on devrait se dire. Tout ce que je peux vous dire c’est que la mouvance présidentielle est sur la bonne voie et nous sommes engagés pour les élections législatives couplées au référendum, le 1er mars 2020 », a affirmé Sékou Condé secrétaire permanent du RPG arc-en-ciel, au micro de Conakryinfos.com.

Le parti au pouvoir affirme n’avoir fait aucune proposition à la délégation pour une sortie de crise. C’est donc la grande surprise de cette rencontre.

« On a fait aucune proposition à la CEDEAO, nous sommes dans la dynamique des élections, donc pas de recule. La délégation est venue constater ce qui se passe sur le terrain, observer et donner des conseils à qui de droit », a conclu le secrétaire permanent du RPG arc-en-ciel.

En attendant une conclusion des commissaires de la CEDEAO sur leur séjour à Conakry, la délégation poursuit la concertation avec le Front National pour la Défense de la Constitution, FNDC.

Siradio Kaalan Diallo

622 56 62 43

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français