The news is by your side.
ban-enicem

Nzérékoré : Quand les bavures communicationnelles du Directeur général de la police rappellent l’ère CNDD !

9

bangaly-kourouma-dg-police[dropcap]D[/dropcap]écidément, Nzérékoré est en passe de devenir un terreau fertile aux propos anti-démocratiques qui foulent au sol des acquis obtenus de longues et funèbres luttes par le peuple de Guinée au prix de plusieurs centaines d’âmes humaines.

Après les bavures verbales du commandant Moussa Keita, ex-secrétaire permanent du Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD), voici un autre haut perché de l’Administration publique guinéenne qui lui emboite les pas.

Le directeur général de la Police, Bangaly Kourouma, puisqu’il s’agit de lui, vient de se rendre responsable de propos pas dignes d’un homme de sa carrure, au regard de la largesse de ses attributions et services à rendre au peuple de Guinée.

En véritable désespéré comme quelqu’un qui ne doit le salut éternel qu’à Alpha Condé, cet officier a déclaré jeudi 24 novembre que le président Alpha Condé n’a nullement été élu pour un nombre déterminé de mandats. Autant dire que le chef de l’Exécutif est au pouvoir à vie comme ses prédécesseurs.

« La Guinée ne connait pas d’anciens présidents. Sékou Touré a fait 26 ans, et c’est après sa mort qu’il y a eu un coup d’Etat. Le général Lansana Conté a fait aussi 24 ans. Et c’est après sa mort que les militaires ont pris le pouvoir. Alors, vous voulez qu’Alpha Condé s’arrête à deux mandats? Nous avons voté pour qu’il soit notre président et non pour un ou deux jours. Le jour qu’il va mourir, celui qui viendra c’est ce que Dieu aura prédit », a indiqué à Nzérékoré le directeur général lors d’une cérémonie couverte par le correspondant local de Guineenews.

Fort de ses relations avec son mentor de président de la République, Bangaly Kourouma par ailleurs déclaré être à son poste de directeur général de la Police tant qu’Alpha Condé sera au pouvoir et n’y sera remplacé qu’après qu’il soit décédé.

« Je suis le directeur général de la Police. Et c’est moi qui coordonne tous les policiers de la Guinée. Que tu m’aimes ou pas, c’est moi qui suis là, pas un autre chef.  Et tant qu’Alpha Condé est au pouvoir, je serai là. Sauf la mort », s’est-il targué.

Avec cette sortie de Kourouma, ne serait-on pas tenté de s’interroger si Nzérékoré est le terreau fertile des propos anti-démocratiques et rétrogrades ? La question vaut tout son pesant. Puisque c’est dans cette même ville que le commandant Moussa Keita du CNDD avait dit : « Dadis ou la mort ». Alpha Condé est donc interpellé.

Mady Bangoura

00224 664 29 48 51

Conakryinfos.com

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français