The news is by your side.
ban-enicem

Communales: Takana Zion salue la candidature d’Elie Kamano à la mairie de Matoto

60

elie_kamano_takana_zion[dropcap]L[/dropcap]’engouement de la jeunesse guinéenne pour les prochaines élections communales et communautaires ne cesse de susciter des réactions de soutien au profit des jeunes qui ont eu le courage de se présenter sous la bannière des candidatures indépendantes.

Après avoir émis le souhait de se présenter candidat pour la conquête de la mairie de Matoto, le reggaeman Elie Kamano vient de bénéficier du soutien d’un autre reaggaeman Takana Zion qui salue sa candidature dans la plus grande commune de la capitale guinéenne.

Bénéficiant d’une grande popularité au sein de la jeunesse guinéenne, Takana Zion estime que le choix d’Elie Kamano est salutaire.

« La candidature d’Elie Kamano est une bonne chose, car les jeunes ont maintenant décidé de prendre leur destin en main. Je pense que c’est une bonne chose qui est agréable même aux yeux de Dieu », a-t-il déclaré dans l’émission « Les Grandes Gueules » de nos confrères d’Espace fm.

Selon Takana Zion, les jeunes de Guinée ont décidé de prendre leur destin en main à cause des déceptions qu’ils ont enchainées avec les hommes politiques pour lesquels ils ont consenti d’énormes sacrifices.

« C’est pourquoi quand les jeunes se lèvent pour prendre leur destin en main, c’est des initiatives à saluer », a dit le chanteur.

Après être investi candidat par des jeunes et des artistes de la commune de Matoto, le chanteur Elie Kamano se dit serein tout en restant lui-même.

 » Je reste moi-même parce que je sais ce que je veux et connais où mettre les pieds », a-t-il dit, avant de répondre à ses détracteurs.

« Je n’ai jamais chanté pour un homme politique de ce pays. Or, j’ai la sollicitude de la presque totalité de ces politiques. Mais, ce n’est pas mon affaire. D’ailleurs, je suis comme une belle jeune fille qui dérange tout lors de son passage », a martelé Elie Kamano.

Mohamed Sylla

Conakryinfos.com

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français