The news is by your side.
ban-enicem
bann cote
bann cote

Macenta : Un homme se donne la mort en buvant de l’herbicide concentré

22

suicide1[dropcap]L[/dropcap]a préfecture de Macenta est en passe de battre un record dans la recrudescence des crimes passionnels en Guinée. Et pour cause!

Cette semaine, en l’espace de deux jours, deux cas de suicide ont été enregistrés dans cette préfecture de la Guinée Forestière. Le dernier cas en date est celui de Baoulé Guilavogui, un homme d’une cinquantaine d’années qui s’est donné la mort mercredi dans le district de Bofossou, situé à 35 Km du centre-ville, sur la nationale Macenta-Gueckedou, a-t-on appris de sources locales.

Selon le sous-préfet de Bofossou, Jean Maoro Guilavogui, le chagrin serait la cause de ce nouveau cas de suicide, contrairement à celui de Bema Bilivogui, survenu le mardi 15 novembre 2016 dans le quartier Panama.

Ne trouvant pas de remède à sa maladie, Baoulé Guilavogui qui se croyait aussi abandonné par son entourage, a finalement préféré mettre fin à ses jours au grand dam de ses parents.

C’est ainsi qu’il a décidé de boire un herbicide concerté pour atteindre son objectif.

Après avoir bu la solution mortelle, poursuit le sous-préfet, M. Guilavogui a constaté une forte douleur au niveau de son ventre, avant de décider aller au centre de santé de la localité.

Sentant la mort venir, Baoulé est passé aux aveux devant les agents de santé, en leur disant qu’il venait de consommer de l’herbicide concentré pour finir avec sa souffrance morale.

Malgré leur déploiement du personnel soignant pour lui sauver la vie, Baoulé Guilavogui a rendu l’âme sous la douleur de la solution chimique qu’il a bue.

Facely Diawara

(00224)628-51-43-33

Conakryinfos.com

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français