The news is by your side.
ban-enicem

Drame de Rogbané : Malick Kébé et ses coaccusés libérés après leur condamnation

17

drame_conakry [dropcap]L[/dropcap]e juge du tribunal de première instance de Dixinn Mangadouba Sow a rendu ce jeudi 15 janvier le verdict dans le dossier du drame de la plage de Rogbané, où 33 jeunes avaient été tués dans une bousculade survenue lors d’un concert de rap.


Dans ce procès, l’ex-directeur général de l’Agence guinéenne de spectacles Malick Kébé, le chanteur Ablaye M’Baye du groupe Degg J Force 3, l’exs-chef de quartier de Taouyah Levis Siant-Etienne, le gérant de la plage Habib Diallo, Mohamed Sylla et Seydouba Camara, ont été condamnés à 6 mois 5 jours de prison ferme et au paiement d’une somme de 5 millions francs guinéens à chacune des 33 victimes du drame ; soit un total de 170 millions GNF.


Ayant déjà purgé en prison les peines qui leur sont infligées, Malick Kébé et Cie recouvrent ainsi leur liberté après plus de six mois passées en taule.


En outre, le juge du TPI de Dixinn a déclaré libres Soriba Sorel Cama et Sékou Batouta Cama, respectivement gouvernement de Conakry et président de la délégation spéciale de Ratoma.


Le 29 juillet 2014, le lendemain de la fête de tabaski, la structure ‘’Meurs Libre Prod’’ a organisé un concert réunissant les deux meilleurs groupes de rap en Guinée, Instinct Killers et Bablieuz’Art. Ce concert qui avait réuni plus de 1000 secteurs dans un espace inapproprié pour les concerts, s’est soldé par une bousculade meurtrière qui a coûté la vie à 32 jeunes.

Mohamed Sylla

Conakryinfos.com

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français