The news is by your side.

Ousmane Gnelloy Diallo libéré après des ‘’excuses sincères’’ (Procureur)!

84

Ousmane Gnelloy Diallo, le communicant de l’ex parti au pouvoir, le RPG Arc-en-ciel, a recouvré sa liberté mercredi après avoir passé 8 mois à la maison centrale de Coronthie.

C’est le procureur général près la Cour d’Appel de Conakry, Alphonse Charles Wright qui a annoncé la nouvelle sa page Facebook.

 « Après des excuses sincères au peuple de Guinée de manière générale et les parties civiles en particulier ce matin, le parquet Général renonce à l’exercice de ses droits de pourvoi contre la liberté de Monsieur Ousmane Diallo. Que Dieu dans sa puissance le guide sur le chemin de la droiture pour le repos de l’âme de ses parents », écrit Alphonse Charles Wright.

Ousmane Gnelloy a été arrêté à Conakry alors qu’il voulait quitter le pays et conduit en prison au lendemain de la chute de l’ancien président guinéen Alpha Condé dont il est proche.

Jugé et condamné à 2 ans de prison ferme, Gnelloy était poursuivi pour ‘’injures publiques et menaces de mort’’ par dame Kadiatou Diallo ‘’DK’’, la fille de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Elhadj Boubacar Biro Diallo.

Récemment, les plaignants notamment Kadiatou Diallo et la famille de Cellou Diallo ont retiré leur plainte contre O. Gnelloy Diallo.

Sous le régime du président Alpha Condé, Ousmane Gnelloy Diallo était surtout connu pour ses directs sur Facebook, où il proférerait régulièrement des injures grossières et des menaces de mort à l’endroit des personnalités publiques et les membres de leur famille.

Après sa condamnation, il a été également interdit d’utiliser le réseau social Facebook pendant 5 ans.

 

Kémo Sangaré

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français