The news is by your side.

L’ex ministre Bantama Sow interpelé au QG de la junte puis libéré !

1 839

Des éléments du groupement des forces spéciales ont fait dans la soirée de samedi, une descente au domicile de l’ex ministre des Sports, Sanoussy Bantama Sow pour l’interpeller manu militari, a rapporté à Conakry Infos un voisin de l’ancien dignitaire du régime Alpha Condé.

« Nous étions assis devant notre cour lorsque nous avons été surpris par l’arrivée soudaine de plusieurs pick-up de bérets rouges, apparemment des éléments des forces spéciales. Aussitôt arrivés ils se sont introduits dans la cour pour ressortir ensuite avec le ministre Bantama Sow qu’ils ont embarqué dans leur véhicule pour une destination qu’on ignore (…). », a expliqué le voisin de l’ex ministre communément appelé Petit Sow.

Selon une source proche de la junte, Bantama Sow a été interpelé pour avoir refusé de répondre à l’appel du CNRD et rendre son véhicule de fonctions ainsi que ces documents de voyage.

« Le CNRD a appris que le ministre Bantama Sow a refusé de rendre son véhicule de fonction et ses documents de voyage. Il parait qu’il « tait en mission à l’étranger. Ayant appris qu’il est de retour, une mission de la junte s’est rendue ce soir (samedi) pour l’interpeller chez lui dans la haute banlieue de Conakry. Il a été brièvement interpelé et conduit au QG du CNRD au Plais du Peuple, où il s’est expliqué devant la commission chargée de recevoir les véhicules des anciens ministres. Après explication, il s’est avéré qu’il avait fait rendre, à travers une décharge, son véhicule de fonction par un intermédiaire qui l’a déposé au secrétariat général de son ancien département. Après vérification, la commission a eu la confirmation de la restitution du véhicule de fonction de l’ancien ministre des sports. La commission a aussi profité pour lui réclamer le dépôt de ses documents de voyage qu’il a rendus aux nouvelles autorités du pays (…). », a précisé cette source proche du CNRD requérant l’anonymat.

Aux dernières nouvelles, l’ancien ministre Bantama Sow a rejoint son domicile avec une escorte des éléments des forces spéciales qui ont renversé le président Alpha Condé le dimanche dernier 5 septembre à travers un coup d’Etat militaire.

 

Kadiatou N’Diaye

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français