The news is by your side.

Lansana Kouyaté aux absents au dialogue : « Ceux qui ne sont pas là doivent être là. »

871

La Coalition de la convergence centriste pour l’espoir (CCE) dirigée par le président du PEDN, Lansana Kouyaté a pris part mercredi à l’ouverture des travaux du cadre de dialogue inter-guinéen sous la présidence du Premier ministre, Berard Goumou et le médiateur de la CEDEAO pour la Guinée, Thomas Yayi Boni.

Dans un entretien accordé à Conakry Infos avant l’ouverture des travaux, Lansana Kouyaté a affiché son optimisme sur la réussite des travaux dudit dialogue

Au prime abord, le président du parti PEDN s’est dit motivé par la perspective d’une vie plus tranquille et plus paisible pour que la Guinée rentre véritablement dans l’ère de la démocratie.

« Vous savez que notre histoire est tumultueuse. Elle a connu des coups d’Etat à répétition, des coups d’Etat militaires, mais aussi des coups d’Etat constitutionnels. Tout est arrivé à ce pays. Est-ce que ça sera une transition de plus ou une transition qui va poser les jalons d’une paix dans la lecture claire de ce que les Guinéens veulent, c’est-à-dire la démocratie et le développement. Autrement dit, les fondamentaux pour une administration sérieuse pour faire de la Guinée un pays normal. On ne cherche pas l’extraordinaire. Il faut que le pays soit normal et c’est 

ce qui est en train de se passer. Nous avons espoir qu’avec cette transition, nous aboutirons à cela. C’est ce qui motive notre présence à ce dialogue (…). », a-t-il déclaré.

En outre, l’ex Premier ministre a lancé une invite aux coalitions politiques absentes aux travaux du dialogue inter-guinéen.

« Ceux qui ne sont pas là doivent être là. Il faut qu’ils arrivent. Il faut qu’on se mette tous autour de la table. Il y a des pays qui ont connu des guerres, mais ça s’est toujours terminé autour de la table. C’est un passage obligé. », a rappelé Lansana Kouyaté.

 

Mamadou L. Diallo

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français