The news is by your side.

La grippe aviaire H5N1 détectée dans les préfectures de Coyah et Forécariah (Gouvernement)

68

Il y a quelques semaines, des milliers de poulets ont été décimés par une ‘’maladie mystérieuse’’ qui sévit dans les préfectures de Coyah et Forécariah.

Cette situation avait plongé les éleveurs et les populations dans une psychose qui tendait à semer la panique au sein de la population.

Mais cette psychose n’a été que de courte durée. Et pour cause !

Dans une déclaration diffusée mardi 07 juin 2022 à la télévision nationale, le ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, Mamoudou Nagnalen Barry a annoncé la déclaration officielle de la grippe aviaire en Guinée.

Les premiers foyers ont été détectés dans des élevages de poules pondeuses dans les préfectures de Coyah et Forécariah en Basse Guinée, a annoncé mardi l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) basée à Paris, citant des informations des autorités sanitaires guinéennes.

Face à cette situation, le ministre a indiqué que ‘’les dispositions prises sont déjà par les autorités pour protéger les volailles, les animaux morts, ainsi que les personnes en contact direct avec les volailles.

La Guinée a signalé six foyers de grippe aviaire H5N1 hautement pathogène dans des élevages de l’ouest du pays.

Au mois de mai dernier, 120 478 volailles sont mortes de cette pathologie animale qui n’était pas officiellement déclarée par le Gouvernement guinéen.

 

Kémo Sangaré

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français