The news is by your side.

Julien Yombouno : « Pour le moment, il n’y aura pas de recrutement à la Fonction publique. »

581

Le ministre de la Fonction publique et du Travail, Julien Yombouno a animé ce vendredi, une conférence de presse, au cours de laquelle il a fait des révélations sur la pléthore de fonctionnaires qui continuent d’exister sur le fichier de la Fonction publique.

Selon lui, ‘’pour le moment, il n’y aura pas de recrutement à la Fonction publique. Car son département a décidé de poursuivre l’assainissement du fichier des fonctionnaires’’.

« Nous avons une Fonction publique corrompue, car le fichier est gonflé. Dans mon département, nous avons un effectif de 11 004 agents. Où sont-ils ? Les voyez-vous ? Nous sommes allés à l’intérieur du pays, on a vu personne sur le terrain. Vous les voyez autour de nous ? ce n’est pas évident ! Je ne suis pas sûr que si on devait se dire les quatre vérités, qu’ici même, s’il y avait un moyen magique de détecter qui sert au privé et qui prend aussi chez nous à la fonction publique. Je pense que j’en aurai un sorcier ici, c’est sûr. Donc, c’est pour vous dire que la Fonction publique est aujourd’hui gonflée. Imaginez qu’il y a des milliers d’agents qui, à la fin de chaque mois, prennent leur salaire, mais en réalité, ne travaillent pas et ne produisent aucun résultat. C’est ce qu’on appelle les non postés. Mais il n’y a pas que ceux-ci, il y a beaucoup d’autres choses que je ne peux pas révéler ici. Car, vouloir le faire, ce serait vendre les âmes à certains ennemis en public. », a déclaré Julien Yombouno.

« On ne peut pas recruter parce que pour le moment, il y a tellement d’agents théoriquement présents à la Fonction publique que, c’est de vouloir continuer à payer de l’argent sans résultat. C’est pour cela qu’on s’est dit, qu’il faut continuer à assainir le fichier. Quand le gouvernement dans son ensemble va se rendre compte que le niveau d’assainissement est satisfaisant, au point qu’on peut recruter un certain nombre de diplômés, c’est alors qu’on va le faire. Mais restez tranquille, ce n’est pas une promesse vaine. C’est une obligation pour nous de faire toutes les acrobaties afin de trouver toutes les stratégies qu’il faut pour recruter. Même si on ne recrute pas tous les diplômés en chômage, mais il faut le faire à un moment donné (…) », a-t-il indiqué.

Le ministre de la fonction publique et du travail rappelle que 6735 personnes avaient été mises à la retraite dès son arrivée à la tête du département. Julien Yombouno a promis de continuer à travailler pour faire un audit approfondi au niveau de la fonction publique, ce, pour le bien du pays, a t’il expliqué.

Ansou Bailo

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français