The news is by your side.

Dadis Camara à la barre ce lundi : « Je ne suis pas en mesure de tenir les débats, je suis souffrant. »

les Annonces 224
910

C’est la toute première comparution de l’ex-président de la junte ce lundi 5 décembre à la barre du tribunal criminel de Dixinn, délocalisé à la Cour d’Appel de Conakry.

A la barre, le capitaine Moussa Dadis Camara a dit au tribunal qu’il n’est pas en mesure de se tenir devant la barre pour livrer sa part de vérité.

« Avec tout le respect que j’ai pour votre tribunal, j’ai déjà informé l’administration pénitentiaire et mes avocats. Sous votre respect, je ne suis pas au-dessus de la loi. En toute sincérité, je ne me sens pas, pour le moment, absolument pas bien. Mais je me remets à votre sagesse. Je suis souffrant, je ne suis pas en mesure de m’adresser au tribunal, ni de donner ma part de vérité. Je ne suis pas en mesure de tenir les débats pour la simple raison que je suis souffrant. », a-t-il déclaré.

Et de poursuivre : « Plus de 13 ans, je me suis battu pour que ce procès ait lieu. Je ne peux pas vous dire quand je vais me rétablir. Je ne suis pas en forme en toute sincérité. Mais d’ici une semaine, je pourrais venir me présenter devant votre tribunal. Je suis plus pressé que le tribunal dans cette affaire. Mais je ne peux vous dire quel jour je vais me rétablir, monsieur le président (…). », a-t-il indiqué.

Après avoir écouté le capitaine Moussa Dadis Camara, et compte tenu de son état de santé, le tribunal s’est vu dans l’obligation de renvoyer l’affaire à lundi 12 décembre prochain.

Mohamed Sylla

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français