The news is by your side.

Cour d’appel : ouverture en appel d’un procès pour le présumé viol sur une mineure

les Annonces 224
25

Poursuivi pour le présumé viol d’une mineure de 9 ans, (MFD ndlr) le procès en appel de Seydou Guisé, élève en classe de terminal, s’est ouvert hier jeudi à la Cour d’appel de Conakry. L’accusé avait été reconnu coupable des faits à lui reproché par le tribunal de Dixinn et condamné à 10 ans de réclusion criminelle.   

A l’entame de son jugement, l’avocat de la défense, maitre Moumyni Diallo, a sollicité le transport judiciaire sur le présumé lieu du crime qui remonte en juin 2022, à Dixinn Osis, dans la commune éponyme, « nous sollicitons un transport judiciaire sur les lieux pour nous montrer où l’acte de viol s’est exactement passé. La fille dit avoir été violée à trois reprises pendant la journée dans une chambre à Dixinn, à 9 heure, puis à 11 heures et ensuite à 16 heures. Nous voulons voir la chambre où l’acte s’est produit. C’est une victime de 9 ans qui dit être violée 3 fois sans qu’elle ne pleure, sans qu’il y ait du sang, et sans que les voisins s’en rendent compte » dit le conseil de l’accusé.

Pour la partie civile, cette requête de son confrère est une manière dit-il, « dilatoire pour abuser de la patience de la Cour ».

De son côté, le parquet de Conakry, dit soutenir tout acte permettant à la Cour de faire la lumière sur ce cas.

En fin de journée, la Cour a finalement ordonné le transport judiciaire et l’affaire est renvoyée au 30 mars prochain, pour la suite des débats.

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français