The news is by your side.

CAN 2022 : L’Égypte élimine la Côte d’Ivoire aux tirs au but (5-4) et file en quarts de finale

55

Les Pharaons défieront, dimanche, le Maroc pour une place dans le dernier carré.

C’était l’immense choc des 8es de finale de la CAN 2022. Au terme d’un match très tendu, l’Egypte a disposé, mercredi, au stade Japoma de Douala, de la Côte d’Ivoire aux tirs au but (5-4), filant en quarts de finale de la compétition.

L’entame était ivoirienne. Mais très vite, la domination s’inverse. Les Egyptiens deviennent dominateurs, bien en place et respectant leur plan à la lettre.

Les Pharaons réussissent à briser le milieu et affaiblir la rampe de lancement de la Côte d’Ivoire.

Mais les Eléphants ne s’avouent pas vaincus. A la seconde période, les Ivoiriens de plus en plus combatifs, aussi bien en défense qu’en attaque, tentent, à leur tour, de prendre le dessus. Plusieurs corners et contre-attaques font même trembler la défense égyptienne, mais les hommes de Patrice Beaumelle manquent de précision face à la défense. Zaha puis Haller disposaient ensuite d’une balle de but, mais El-Shenawy sauve encore les meubles d’un superbe double arrêt qui le contraint toutefois à sortir sur blessure à la 89e minute, remplacé par Gabaski.

Malgré quelques opportunités en fin de rencontre et quatre minutes de temps additionnel, le score restera le même.

A la prolongation, l’Egypte revient à la charge dès les premiers instants. Les Ivoiriens ripostent avant la pause sur un missile de Sangaré à la 104e min, détourné par Gabaski alors qu’il prenait le chemin de la lucarne. Malgré plusieurs situations chaudes de chaque côté, dont un tir de Trézéguet, pas en réussite, sur Sangaré, les deux équipes vont aux tirs au but.

Dans le dernier instant de la seconde période de prolongation, un tir de Trézéguet ne réussit pas à crucifier Badra Sangaré. Les deux équipes se neutralisent (0-0).

Aux tirs au but, Gabaski réussit à détourner la tentative de Bailly sur la barre. Salah, lui, validait ensuite le billet de son pays.

L’Egypte rencontrera en quarts de finale le Maroc dimanche à Yaoundé.

Avec cette défaite, c’est une nouvelle désillusion pour les Ivoiriens contre les Egyptiens. En effet, dans l’ensemble des 22 rencontres. L’Egypte a gagné 10 fois pour six nuls et six défaites.

Pharaons et Éléphants se sont rencontrés à 10 reprises dans l’histoire de la Coupe d’Afrique des Nations.

Le bilan est largement en faveur de l’Egypte qui a gagné 7 fois pour 2 nuls et une seule défaite. Et la Côte d’Ivoire représente un porte-bonheur pour l’Egypte qui a soulevé 4 fois le titre en croisant le fer avec cette sélection.

Source : Agence Anadolu

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français