The news is by your side.

Aéroport de Conakry : Le trafic aérien a repris après la mort de deux gardiens sur le tarmac

196

Dans la nuit de vendredi à samedi, deux agents de sécurité ont été tués sur le tarmac de l’aéroport Ahmed Sékou Touré de Conakry par le vol TAP Air Portugal en provenance de Lisbonne occasionnant la fermeture du trafic aérien.

Au lendemain de cet incident, la Direction de la Sureté et Sécurité (SOGEAC) a annoncé samedi la réouverture du trafic aérien à l’aéroport de Conakry.

‘’En ce douloureux moment, les autorités aéroportuaires présentent leurs sincères condoléances aux familles éplorées’’, indique la SOGEAC précisant qu’une ‘’une enquête menée par l’Autorité guinéenne de l’aviation civile (AGAC) avec l’appui de la Direction de la sureté et sécurité (SOGEAC) suit son cours normal afin d’élucider les causes et les responsabilités des parties engagées’’.

Dans un communiqué de la compagnie TAP Air Portugal a publié samedi un communiqué sur l’incident produit à l’aéroport de Conakry.

L’accident du vol TP1492, qui avait décollé vendredi de Lisbonne, s’est produit lorsque « une moto a essayé de traverser la piste » au moment de l’atterrissage, a expliqué le transporteur portugais dans un communiqué.

« Toutes les procédures de sécurité ont été suivies, mais il n’a pas été possible d’éviter l’accident », a précisé TAP Air Portugal ajoutant qu’il n’y avait aucun blessé parmi les passagers et les membres d’équipage.

Kadiatou N’Diaye

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
À LIRE AUSSI
English English Français Français